Langue : Montgolfier in english
Montgolfier France Mentions légales Création site web Angers WEB SYSTEME ™ - Tous droits réservés © 2014 Photographe Angers   
Métier

Le savoir-faire montgolfier


 
Fabrication totalement intégrée, Montgolfier maîtrise toutes les disciplines de la céramique et possède les outils pour la petite et moyenne série.
 
Le modelage : première étape clé de la création…Il s’agit de créer la forme en plâtre et les moules qui permettront la réalisation des pièces en argile. Ici, Jean Claude travaille le plâtre et la résine exclusivement, chut…concentration obligatoire…
 
Le façonnage de la forme en argile.
Nous avons le choix des armes …entre le coulage, le pressage et le calibrage, chaque process possède ses avantages et ses contraintes.
Le coulage permet de petites séries et la production de pièces complexes (pichets, théières..), Michel y apporte sa minutie.
Le pressage, pour les petites et moyennes séries permet de réaliser les pièces sans contre dépouille. C’est Thierry qui s’y colle.
Pour les séries plus conséquentes et des formes rondes ( ou presque..), le calibrage est le plus intéressant ( bols, assiettes creuses, assiettes…)
 
Après cela, petite pause …pour les pièces…c’est le séchage
 
Et cela reprend par la finition où l’on ébarbe, ponce, lisse à l’éponge, au grattoir…
 
Préparation des émaux avec nos recettes maison et émaillage par Daniel. L’émaillage se fait chez nous au pistolet, cela nous donne un rendu fin et régulier…en fonction du coup de main ( merci Daniel !)
 
Pose de la signature sous les pièces et c’est le montage du four. Réfractaires, pièces à cuire, pilier… Réfractaires, pièces à cuire, piliers… ainsi de suite, jusqu’à avoir un volume de 2 m3, prêt pour la cuisson. Le château de cartes ainsi constitué est déposé dans le four et… en avant la cuisson !
 
Le lendemain, cœur battant, le four est ouvert pour découvrir le rendu de la cuisson…
Les piliers sont démontés, les plaques rangées…tout recommence.
 
 
Quelques dates
 
De la Sarthe où il fut contremaître, Mr Yvon ROY s’installe à Durtal en 1943.
La présence d’argile, de bois ( pour les cuissons) et de rivières ( transport) explique la tradition céramique de cette région d’Anjou.
En 1957, Monsieur De Montgolfier prend la direction de l’atelier et lui insuffle une nouvelle énergie créatrice avec notamment l’apparition de la gamme Kyoto (première fabrication d’assiettes carrées…)
En 1984 et pendant 20 ans, c’est une famille d’entrepreneurs locaux, famille Rivard qui avec la collaboration de designers développe les créations et les ventes à l’export.
Reprise en 2005 par Delphine Stroesser, appuyée par la compétence de Jean Claude Le Baron, Montgolfier se réinvente tous les jours au gré des tendances tout en gardant cette touche intemporelle liée à ces émaux si particuliers. Une des fiertés de l’entreprise ? Avoir des assiettes qui se remarquent par leurs particularités : « Tiens c’est du Montgolfier… »

Modelage real Coulage Finition Biscuit Joel Baudouin